This device is too small to view this website properly

Try to rotate your device

A. galerie

 

Martin Schoeller

Photographies

Martin Schoeller est un photographe allemand, né à Munich en 1968. Il est particulièrement connu pour ses portraits en plan rapproché, éclairés avec force, et presque brutalité, synonymes pour le spectateur de rencontres sans concessions.

Biographie de Martin Schoeller

Très jeune, Martin Schoeller est influencé par le travail hors du commun du portraitiste August Sander, connu pour ses photographies de gens pauvres, de travailleurs et de bourgeois du début du XXème siècle. Son œil est ensuite attiré par les extraordinaires photos de Bernd et Hilla Becher, qui créeront par la suite la fameuse école Becher.

De 1993 à 1996, Martin Schoeller est l’assistant d’Annie Leibovitz. Il se lance ensuite en tant que photographe freelance. Il photographie les gens qu’il rencontre dans la rue, et la force visuelle de ses portraits lui permet très vite de se faire remarquer. Ainsi, à partir de 1998, ses portraits sont publiés dans Rolling Stone, Esquire, GQ, Entertainment Weekly, Vogue, Vanity Fair et W. En 1999, il rejoint Richard Avedon en tant que portraitiste attitré du célèbre magazine The New Yorker pour lequel il continue de travailler aujourd’hui. Les œuvres de Martin Schoeller ont fait l’objet d’une exposition lors des Jeux Olympiques de Pékin (2008), et sont régulièrement présentés aux États-Unis et en Europe.

Son 1er livre, Close Up, est sorti en 2005 aux éditions teNeues. Ses portraits sont exposés et collectionnés dans le monde entier. Ils ont fait l’objet de plusieurs expositions, et font partie de la prestigieuse collection de la National Portrait Gallery du Smithsonian Institute, à Washington. Les portraits de Schoeller donnent au visage, à l’ensemble des expressions humaines, une dimension nouvelle, et c’est pour cette raison que nous continuons de les regarder. C’est pour cela que les portraits existent, c’est leur raison d’être, dit David Remnick, lauréat du Pulitzer 1994 et directeur du New Yorker Magazine.

Il continue ses portraits pour le New Yorker tout en commençant de nouvelles séries, commandées par les magazines ou dictées par sa recherche des visages qui dessinent la société moderne. C’est ainsi qu’il démarre son travail sur les championnes féminines du bodybuilding. Celui-ci donnera naissance à Female Bodybuilders, une série de monographies en impressions limitées, très recherchées des collectionneurs de photographie contemporaine.

Avec Female Bodybuilders, j’essaye de montrer la vulnérabilité que je vois et que je sens chez mes modèles quand je suis avec elles ; d’atteindre les émotions complexes cachées sous un masque physique extrêmement travaillé. Ces femmes sont le miroir de notre désir moderne pour la taille, la force, l’agressivité ; et l’attention à tout prix. Nous sommes à l’âge de la démesure.

Martin Schoeller vit et travaille à New York, et il est considéré comme un des maîtres de la photographie contemporaine.

Style

Martin Schoeller est particulièrement connu pour sa série de portraits Close Up, qui capture, en gros plan, les icônes de la culture américaine. De Clint Eastwood à Barack Obama, en passant par Paris Hilton ou Bill Murray, Martin Schoeller propose au spectateur de fixer droit dans les yeux ces personnalités devenues monstres vivants. Un regard résolument nouveau et sans concession sur ces visages que l’on croirait pourtant connaître par cœur.

Ses portraits proposent le même cadre serré et la même lumière crue, presque médicale, qu’il s’agisse de célébrités ou d’inconnus. C’est ainsi qu’il explore l’univers des jumeaux monozygotes lors d’une série pour le National Geographic, ou des championnes féminines de bodybuilding dans Female Bodybuilders.

Bibliographie

Identical: Portraits of Twins, par Martin Schoeller et Marina Abramović, teNeues, novembre 2012
Martin Schoeller Close Up: Portraits, 1998-2005, Collector's Edition par Martin Schoeller, teNeues, septembre 2005
Female Bodybuilders, Martin Schoeller, Pond Press, septembre 2008
Martin Schoeller (Stern Portfolio), teNeues, Martin Schoeller, janvier 2009